Téléphone   06.58.86.04.46

L'histoire de Dacia

14 mars 2014

L'histoire de Dacia

L'histoire de Dacia

La marque Dacia représente à peu près pour la Roumanie ce que la marque Volkswagen est pour l'Allemagne. C'est-à-dire un constructeur automobile dont l'objectif n'est pas axé sur l'aspect sportif, la technique la plus moderne ou un équipement de haute qualité, mais qui tient compte avant tout des besoins du citoyen lambda, aux moyens modestes. Ce choix reste aujourd'hui - et était auparavant dans la Roumanie communiste - une tradition bien plus importante que dans les pays de l'Europe de l'Ouest ou sur le marché américain. Dacia propose des automobiles à petits prix, qui peuvent toutefois rivaliser avec les voitures de classe moyenne des autres constructeurs.

 

Le nom du constructeur roumain fait penser au nom donné autrefois au pays, sous l'occupation romaine ; la province de Dacie. Quant au symbole de la marque, un écusson de couleur bleue comportant le nom de la marque dans sa partie supérieure, l'apparence actuelle qu'il revêt date depuis la modification du nom de l'entreprise UAC. Aujourd'hui, Dacia est une filiale à 100% du groupe français, Renault.

 

La collaboration des Roumains avec le constructeur automobile français remonte à une longue tradition. C'est ce dernier qui, en 1968, avec le concept de la Renault 8, fut à l'origine de la Dacia 1100. En 1969 également, la production en série des Dacia 1300 se base sur une licence de la Renault 12 et avec près de 2 millions de véhicules produits à l'usine de Pitesti, la Dacia 1300 devient la voiture la plus vendue dans ce pays d'Europe de l'Est. Les modèles apparus sur le marché en Roumanie, à la fin des années 70, sont également basés sur la technologie de Renault. Après la baisse du nombre de ventes dans leur pays d'origine, face à la concurrence que représentent les voitures d'occasion de l'Ouest, Dacia a travaillé en collaboration avec Peugeot durant une courte période, ce qui a conduit au développement de la Dacia Nova. En 1999, Dacia a finalement été entièrement reprise par le groupe Renault ; désormais, tous les moteurs de Dacia proviennent des usines françaises et pour la première fois dans l'histoire de l'entreprise, on construit des véhicules possédant un moteur diesel.

 

Connaissant un grand succès sur le marché européen, la Dacia Pick-Up, avec sa cabine à deux places, fit son apparition dans les années 70, et continua d'être produite jusqu'en 2006. La Dacia Drop Side, avec sa grande capacité de chargement, ainsi que la Double Cab avec sa cabine cinq places, se sont également bien vendues. En 2006, ces modèles ont cependant dû laisser place à un modèle plus moderne, la Dacia Logan, qui représente actuellement le fer de lance de l'entreprise roumaine. Outre quelques véhicules utilitaires, ce modèle s'avère le seul disponible sur le marché de l'automobile allemand.

 

Le modèle de la Dacia Logan est commercialisé en Afrique, en Amérique du Sud et dans l'Europe de l'Est, en tant que successeur direct de la Dacia Solenza. En Allemagne, deux modèles différents sont disponibles. Dans certaines parties de l'Amérique du Sud et de la Russie, le véhicule est également commercialisé sous la marque du propriétaire français, Renault. Ce dernier propose trois différents types de moteurs-essence : un 1,4-Litres-MPI avec 75 CV, un 1,6-Litres-MPI avec 87 CV et un 1,6-Litres-MPI avec un moteur V16 et 105 CV. La consommation de ces trois types de moteurs s'avère modérée et varie entre 6,8 et 7,2 litres de super aux 100 kilomètres. Quant aux moteurs diesel, ils ne consomment que 4,7 litres aux 100 kilomètres, présentent une cylindrée de 1,5 litres et sont disponibles en 68 et 88 CV.

 

Le modèle standard de la Dacia Logan comporte un coffre d'un volume de 510 litres. La Dacia Logan Ambience, la Dacia Logan Lauréate ou la Dacia Logan Prestige en constituent des versions améliorées. De plus, il existe des offres à petits prix, proposées pour un pack „électronique” ou un pack „ climatisation et son”, qui promettent plus de confort. Il est également possible de commander en plus des options additionnelles comme la climatisation, la peinture métallisée ou la direction assistée, qui ne sont pas disponibles en série pour certains modèles. Divers accessoires tels que les galeries ou,les housses de sièges viennent compléter la palette des offres. Grâce au kit de Styling, comportant des enjoliveurs ou des jantes, il est possible de donner un aspect plus sportif au modèle standard de la Dacia Logan.

 

La Dacia Logan se présente également sous la forme d'un combi MCV. Dans cette version, le coffre présente un volume de 700 litres, tandis que l'empattement est prolongé de 27 cm. Dans la version „Ambience”, une banquette arrière supplémentaire, rabattable et comportant deux places, est également disponible. Le modèle peut aussi être livré avec deux fenêtres arrière latérales et des éclairages supplémentaires. Dans la version „ Lauréate”, on trouve un pack électronique de série, avec vitres électriques et verrouillage central. Les antibrouillards et galleries sont également présents dans la version standard.

L'histoire de Daewoo L'histoire de Citroën