Téléphone   06.58.86.04.46

L'histoire de Lancia

02 avril 2014

L'histoire de Lancia

L'histoire de Lancia

Deuxième constructeur majoritaire italien grâce à ses capacités en ingénierie ont fait de Lancia

 

 

Un bloc-moteur en aluminium et des moteurs V6 en série , tels sont les caractéristiques techniques de la classe supérieure que les constructeurs apprécient de commercialiser en tant qu’innovations High-Tech dernier cri. le moteur V6 existait pourtant déjà depuis 1954 en construction légère dans la Lancia Aurelia. Il s’agissait alors d’une première mondiale. ce type d’innovations avant-gardistes a permis au fabricant automobile Lancia, fondé en 1906, de s’établir en tant que second constructeur le plus important d’Italie, avant d’être racheté par le leader italien Fiat en 1969.

 

L’image sportive de la marque Lancia

 

 

Pendant vingt ans, Lancia a proposé une large gamme de berlines, cabriolets et coupés du milieu et haut milieu de gamme aux jolies formes et généralement très puissants. On trouvait ainsi des modèles, tels que la Lancia Flaminia, la Lancia Flavia, la Lancia Fulvie, ainsi que les Lancia Gamma, Lancia Prisma et Lancia Thema, lancées sur les marchés durant les années 70 et 80. En adéquation avec son image sportive, Lancia a aussi remporté plusieurs grands succès dans la course automobile. L a Lancia Beta et la Lancia Delta représentaient deux des modèles de rallye les plus célèbres de toute l’histoire. Il en fallait plus pour impressionner qui décida fin des années 80 de faire de sa nouvelle marque Alpha Romeo le fournisseur principal de modèles sportifs du groupe, fonction assurée par Lancia jusqu'alors.

 

La nouvelle orientation de la marque Lancia : une exigence particulière pour le design

 

 

La marque Lancia, avec ses modèles traditionnellement dénommés suivant l’alphabet grec, a subi une nouvelle orientation. Désormais, les nouveaux modèles de Lancia devaient se caractériser fasnles années 90 par leur confort, leur caractère familial et un équipement de série supérieur à la moyenne. Les modèles milieu de gamme des séries Lancia Delta, Kappa et Dedra ou de leur successeur, la Lancia Lybra, étaient fort prisés par les clients exigeants en matière de confort pour leur équipement de luxe, comprenant entre autres les sièges en cuir Alcantara. Et pourtant, il s’est avéré que c’est le plus petit modèle de Lancia qui a connu le plus grand succès de la marque. La raison: son design des plus particuliers. La Lancia Y, né du crayon du designer italien Enrico Fumina, a fait la réputation de Lancia en tant que fabricant de modèles au design recherché.

 

Lancia mise sur l’individualité de ses modèles

 

 

Au passage du 21e siècle, Lancia a lancé une offensive de modèles caractérisés par la tradition du design italien avant-gardiste : Les Lancia devaient arborer un visage familier sur les routes avec leurs phares inclinés, leur calandre imposante en forme de trapèze, ainsi que leurs feux arrière étroits. Les deux teintes de carrosserie de la Lancia Ypsilon et du minivan Lancia Musa, de même que les idées design raffinées, telles qu’un tableau de bord recouvert de tissu, devinrent les marques de fabrique du constructeur Lancia. Nouveau maitre mot du fabricant : individualisation des modèles de masses. 100 teintes différentes étaient ainsi disponibles. La maison mère Fiat reprit ensuite cette stratégie d’individualisation pour son modèle rétro, la Fiat 500, stratégie qui porta ses fruits.

 

Lancia : une extravagance intérieure et extérieure

 

 

Présentée en 2002, la Lancia Thesis marquait le haut milieu de gamme par son look extravagant et son équipement intérieur onéreux. En Allemagne, la stratégie d’offrir des modèles pour individualisés aura fait un joli coup dans l’eau : lors de son lancement sur le marché en 2007, à peine 100 exemplaires de la Lancia Thesis ont été écoulés. Dans la gamme de prix supérieure, Lancia connut de grandes difficultés pour poursuivre la même stratégie de vente que pour sa petite Lancia Ypsilon. Le constructeur italien souhaitait connaitre le même succès de vente que sa Lancia Ypsilon avec sa Lancia Delta, présentée en 2008. Cette compacte conçue sur la base de la Fiat Bravo était proposée en deux versions essence et en trois versions diesel, conformes à la norme Euro5.

L'histoire de Land Rover L'histoire de Lamborghini