Téléphone   06.58.86.04.46

L'histoire de Morgan

14 avril 2014

L'histoire de Morgan

L'histoire de Morgan

Morgan et ses trois roues, ses roadsters et ses coupés

 

 

Morgan compte parmi les plus anciens constructeurs automobiles anglais. La marque est aussi à l’origine de l’une des séries à la durée de fabrication la plus longue au monde. C’est elle aussi qui utilisait le traditionnel cadre en bois pour ses roadsters. Fondée en 1909, cette marque anglaise s’axait principalement sur la production de modèles à trois roues. Ces threewheeler pouvaient servir comme véhicules de livraison ou comme voiture de course. Ensuite, il était tout naturel que les Britanniques élargissent leur collection pour finalement, au milieu des années 30, respecter la tradition anglaise du roadster puriste. Le constructeur est passé maitre dans l’art de fabriquer des roadsters durant les décennies suivantes, mais il concevait en plus des coupés sportifs. Morgan est revenu aux sources lorsqu’il mit sur le marché en 2011 une moto trois roues.

 

La Morgan 4/4 : le roadster classique de la marque

 

 

La Morgan 4/4 est une classique de la collection des Britanniques. Cette voiture, lancée sur les marchés en 1936, a vu sa technologie évoluer au fil des années. En revanche, sa carrosserie restait la même. Pour beaucoup de personnes, la Morgan 4/4 caractérisait le roadster anglais par excellence. Pour sa fabrication, les constructeurs recouraient à un matériau très solide, mais malléable : le bois de frêne. Ce bois se retrouve aussi à la base du cadre de la carrosserie de la Morgan Plus4, plus puissante, ainsi que pour la Morgan 4/4 modernisée. L’année 2009 marque le lancement par le fabricant la version la plus rapide et la plus légère de son roadster 4/4 : la Morgan 4/4 Sport.

 

Le roadster Morgan Plus8, la deuxième série commercialisée à partir de 1969

 

 

Morgan présente sa seconde série à partir de 1969 : le roadster Morgan Plus8, caractérisé par des moteurs plus puissants et des modèles plus imposants. Le moteur V8 de ces modèles, développant 110 kW (150 ch) constituait l’élément phare. La biplace Morgan, dont la production prit fin en 2004, fut équipée de moteurs V8 de cylindrées différentes, dont le plus puissant s’élevait à 140 kW (190 ch).

 

Une nouvelle 4 places fait son apparition en 2006 : la Morgan Roadster

 

 

Les Britanniques dévoilent en 2006 le modèle successeur, qui présente un look quelque peu modifié : la 4 places Morgan Roadster. Du neuf concernant la motorisation : elle se voyait dotée d’un moteur V6, fourni par le fabricant américain de moteurs Ford, au lieu du moteur V8. C’est également Ford qui a fourni les moteurs du modèle Morgan 4/4.

 

La Morgan Aero 8 et le coupé successeur

 

 

Morgan dévoile en 2002 un tout nouveau roadster avec un équipement et un look de luxe : la Morgan Aero 8, produite jusqu’en 2009. Le capot abrite un moteur V8 BMW, développant 274 kW (373 ch). La version coupé de la Morgan AeroMax montrait déjà la nouvelle direction prise par le constructeur : à partir de 2011, les nouvelles séries de coupés, telles que la Morgan Aero SuperSports et la Morgan Eva GT devaient venir compléter la production des roadsters.

L'histoire de Nissan L'histoire de Mitsubishi