Téléphone   06.58.86.04.46

 

«BREIZH-Info»            « Faiblesses du T4 »          « Courroie de distribution »         « Problème de rouille » 


Faiblesses du Volkswagen T4

Le réalisations dans les détails du VW T4 sont beaucoup plus stable et moins coûteux en entretien, que c’était pour ses prédécesseurs. Bien sûr, il a aussi des points de critiques, qui se mettent en avant lors du service d'entretien.


  • Ressorts arrière cassés
  • Les étriers de freins à disque sur l'essieu arrière sont plutôt bloqué que libre, un frein à tambour des modèles jusqu’ à 1996 n’était pas la solution idéal, mais tenait beaucoup plus long, ce n’était que tous 5 ans nécessaire de les ouvrir, suivant l’emploi et la charge du véhicule.
  • À chaque CT de diverses rotules de l’axe avant peuvent être endommagés
  • Les Verrous de portières sont constamment défectueux, les ressorts de capture se brisent dans cette unité, dans ce cas vous pouvez vous aider en appuyant le bouton pour verrouiller pour que la porte ne s’ouvre pas en conduisant
  • Les moteur du ventilateur de radiateur qui est bloqué par la rouille, vous le constatez qu’en été lorsque vous vous trouvez dans un bouchon – cela entraine souvent une panne de moteur
  • Des tableaux de bord qui claquètent et sautent avec le 2.4 litres diesel
  • Des cardans qui craquaient pouvaient être lubrifiés avec le T3, le T4 avec une charge plus élevée et les cardans plus difficiles à enlever que sur les T3, entraînent des frais supplémentaires, alors ne vous attendez pas qu’ils sont graissés, avec effet que cela réduit la durabilité attendue
  • Des tuyaux de fluide de refroidissement rouillés dans le compartiment moteur,
  • Difficile de changer les bougies de préchauffage des deux premiers cylindres qui sont placés derrière la pompe à injection. Comme beaucoup de bricoleurs ou petits artisans ne les changent pas, cela vous crée des problèmes de démarrage en hiver
  • Pompes à vide pour le frein assisté qui fait tic-tac – problème qui peut être ignoré
  • Quand vous partez en voyage, ce n’est pas la peine d’avoir peur qu’il y a une courroie de distribution qui se déchire avec des dommages au moteur, si vous la changer régulièrement comme préconisé par Volkswagen – Une courroie ne peut pas être jugé visuellement, même si Volkswagen l’écrit ans son manuel de service. Il faut mieux la changer si vous n’avez pas des indices précises (étiquette, facture, carnet d’entretien). Si vous n’êtes pas sûr si la courroie de distribution a été renouvelée chez Bosch ou Volkswagen faut mieux la renouveler à 60 000km - Si la courroie de distribution est renouvelée après les spécifications Volkswagen, alors vous êtes tranquille pour 100000 km. Nous avons examiné de plus près la question de la courroie de distribution (bientôt disponible).


Et un grand inconvénient c'est aussi la grande variété de modèles à tous égards, par exemple, des tas de différentes démarreurs, différents alternateurs, de différents accessoires pour l'intérieur - certes il est formidable de présenter au client toujours de nouveautés chaque année et de des petits Face liftings, seul pour les petits ateliers de réparations c’est une horreur, pour commander les pièces nécessaires. Parfois, le client attend quelques jours de plus, car pour la troisième fois la pièce commandé n’est pas celle livré. Ce n’est pas dû à l'incompétence de l'atelier, mais cela se peut que pendant ces années il y en a d’autres moteurs installés. La seul aide par les chiffres clés dans la carte d'immatriculation du véhicule ne suffissent pas.


« Les problèmes de rouille » Ce sujet mérite d’être pris à part.

  • Trappe à gasoil – rouille, ce n'est pas de la dérouiller, mieux acheter neuf.
  • Les passages de roues rouille de l'intérieur vers l’extérieur, pour le T4 comme pour le T3, VW n’a pas réalisé de protection d’intérieur contre la corrosion à l’usine.
  • Le profiles longitudinales dans la zone arrière au centre du dessous de châssis sont souvent infestés de rouille.
  • Les bords du capot de moteur dans la zone avant dans le bas.
  • Les supports du bâti de cadre derrière le pare-chocs complètement « bouffé » par la rouille




Conclusion


Le bus Volkswagen T4 est de ce qui est la robustesse et aussi la vitesse de pointe, à partir de 1996, le meilleur choix par rapport à VW T3. Ne vous étonné pas si les deux modèles bien entretenus coûtent le même prix, même s’il y a  10 - 15 entre eux. Vous nous dites pour quelle utilisation vous avez besoin de votre VW Van, ensuite nous vous donnez des conseils sur tel ou tel modèle. Toujours dans le sujet de Van VW aussi bon que le T4 le T5 ne sera jamais. Le problème de la rouille n'est pas aussi mauvais que le montre l'image – ici il s’agit d’un T4 de l'année 92, depuis 96 le T4 étaient mieux traité.